Les différences culturelles qui nous rapprochent

Hello 🙂

Voyager c’est aussi synonyme de découverte. Découvrir de nouveaux lieux, une nouvelle architecture, une autre gastronomie…
Mais c’est aussi découvrir le mode de vie des autres, leur culture, leur particularité et les confronter à nos habitudes car non, elles ne sont pas universelles. Ça fait aussi parti de la magie du voyage et c’est pour ça qu’on aime vadrouiller ! 🙂

On s’est tous déjà retrouvé dans une situation bizarre ou surprenante parce que ça ne fait pas parti de nos habitudes françaises, et je suis sûr qu’en ce moment même vous l’avez en tête ! (Racontez la dans les commentaires!!)
Mais pas besoin de toujours partir très loin, même selon les régions parfois on a du mal à se comprendre et on retrouve des différences culturelles frappantes.

Avec Fanny on avait envie de partager avec vous tous pleins de petites anecdotes qui nous ont marqué lors de nos différents voyages 🙂
Vous vous reconnaîtrez peut-être parmi l’une d’entre elles, et sinon cet article vous permettra d’éviter des situations parfois … très embarrassantes !

ITALIE

“Vérone ma belle Vérone, une ville magnifique, on déguste une petite pizza pour moi et des véritables carbos pour Fanny, un délice bien sûr ! Petite surprise quand l’addition arrive, 7€ qui se rajoutent par magie ! Incroyable non ? Nous demandons donc au serveur d’où vient ce surplus. Ce dernier nous répond simplement dans un anglais très approximatif “la table et la chaise”. Donc oui, vous l’aurez compris, en Italie on vous facture le fait de manger assis !” Anne.

ETATS-UNIS

“Lorsque je suis allée à Chicago, j’avais vraiment l’impression d’être dans une série américaine pour ado ! On parle souvent des clichés qui ne sont en réalité que des fausses idées sur le pays. Mais parfois on se rend aussi compte que tout n’est pas si faux que ça et que la réalité est parfois très proche. Parmi tout ce que j’ai pu voir pendant ce voyage, une chose m’a particulièrement étonnée : Les américains utilisent leur voiture pour absolument tout, même pour faire 100 mètres. Si si je vous assure ! La famille dans laquelle j’étais hébergée nous a tous fait monter dans sa voiture pour aller voir … la voisine ! Niveau écologique on repassera ;)” Anne.

“Parmi les clichés les plus populaires j’ai envie de citer les breakfast à l’américaine qui sont tout  sauf une légende : pancakes, sirop d’érable, cornbread, fruits rouges… On trouve vraiment tout ça dans les familles américaines et c’est juste le rêve (enfin pour les papilles pas pour la ligne ! à côté on peut presque dire que nos viennoiseries sont “lights” aha)” Anne.

“A la même période que mon voyage aux Etats-Unis j’ai aussi eu la chance d’accueillir un groupe d’américains en France. Et pour leur dire bonjour : la bise c’est no way ! Très étonnés par cette habitude française ils ont tout de suite été distants. Pour eux quand on ne se connait pas c’est un bonjour de loin de la main et ensuite un câlin, mais jamais jamais de “bisous”! Mais en France, on aime montrer qu’on est chaleureux ! 😛 “  Anne.

“A noter également, aux Etats-Unis, on laisse des pourboires, c’est dans les moeurs, donc pour ne pas vous faire regarder de travers quand vous partez comme moi en payant juste le montant de l’addition, prévoyez un peu d’argent supplémentaire ;)” Anne.

ANGLETERRE

“Je ne m’étendrais pas sur le sujet, mais mon prénom me pose quelques soucis dans ce pays… (enfin dans tous les pays anglophone en fait) #teamfanny – on se comprend ;)”  Fanny

“Je travaille pour une entreprise anglaise, et ce que j’ai trouvé très étrange les premières fois c’est que les anglais sont très distants la première fois qu’ils rencontrent quelqu’un – ils serrent la main pour dire bonjour par exemple. Mais dès que tu as passé 1h avec eux, tu deviens une de leur meilleures amies et ils te quittent en te faisant une grosse accolade – trop de proximité pour moi… les bises c’est suffisant haha” Fanny

Les vélos et nous à Londres, une grande histoire …mais pas d’amour. Visiter Londres à vélo pour éviter de payer le métro ? Pourquoi pas l’idée peut être sympa, surtout quand on sait le prix du fameux TUBE. Finalement, ce n’est pas du tout évident de rouler avec un code de la route inversé et en plus de ça, nous nous sommes retrouvés à payer 88 pounds à la fin de la journée. Trop de rapidité en lisant les conditions, nous pensions payer seulement 2 pounds pour 24h. Utopistes vous avez dit ? Oui vous avez raison ! Aha !” Anne.

ESPAGNE

“Barcelone… La capitale ensoleillée et dépaysante à 100%, sauf quand tu tentes de parler espagnol et qu’après avoir galéré pendant plusieurs minutes pour faire une phrase à peu près correcte 80% des personnes te répondent finalement… en français” Fanny.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

“ A Prague, la vie est beaucoup moins chère que chez nous et c’est surtout intéressant dans les bars. Mais j’ai eu l’occasion de vivre une situation peu banale – à priori ils n’ont pas trop l’habitude de voir des filles dans les bars à bières – résultat : à chaque heure pile, le gérant du bar offrait des shooters aux filles présentes. Rentable la soirée ;)” Fanny.

CROATIE

“La Croatie c’est beau, les gens sont gentils ! Mais attention quand vous allez dans un restaurant, les jolis apéritifs que l’on vous met sur la table, ce n’est pas à considérer comme de la gentillesse ! Aha ! Parfois une simple tartine de beurre, d’autres fois des mets beaucoup plus appétissants. Mais attention, si vous ne goûtez ne serait-ce qu’une seule cacahuète, vous trouverez un petit surplus sur votre addition. Alors deux conseils : soit il faut résister à la tentation (bon même si les prix des restos en Croatie sont vraiment abordables), soit il faut en profiter jusqu’à la dernière miette ! Aha :)” Anne.

ALLEMAGNE

“Pour nous les français qui avons vraiment l’habitude de tout payer par carte, même sa baguette de pain, le mode de vie en Allemagne peut s’avérer très dépaysant!  Là-bas, il peut s’avérer parfois très difficile de payer par carte bancaire, même pour certains gros montant. Alors quand on arrive en Allemagne, le premier stop à faire c’est au distributeur pour éviter de se retrouver embêtée (comme j’ai pu l’être un nombre in calculé de fois ! Ahaha). Pourtant habitant à la frontière je devrais être habituée, mais non je ne m’y suis jamais faite”. Anne.

“Imaginez-vous le métro parisien sans portique, juste un accès libre… Ça semble fou hein ? Pourtant à Berlin c’est comme ça ! Vraiment surprenant au début, et pourtant tellement sympa de voir la confiance que peut avoir le pays dans ses habitants.” Anne.

FRANCE 

“Quand je vous dis qu’il ne faut pas aller bien loin pour ne pas toujours être en raccord avec la culture locale je parle principalement du sud de la France (Oui oui évidemment, venant plutôt du Nord, je suis plus habituée à ce mode de vie ! Aha.) Vous le savez maintenant l’Alsace est ma terre d’origine et je fais mes études à Aix en Provence. Un jour, j’ai besoin d’acheter du pain, je rentre donc dans une boulangerie aixoise pour demander une “miche” (chez nous c’est très courant et c’est en réalité un simple pain rond). Malheureusement, ce mot semble inconnu là-bas et c’est vrai que si on regarde de plus prêt ça peut porter à confusion ! Grand moment de solitude ! Aha” Anne.

“Deux, trois, quatre ? Combien de bises je dois faire et où ? Par quel côté je commence ? En France c’est réellement un gros problème, et nous conduit parfois à de grand moments de solitude (que je suis sûre tout le monde a déjà vécu !)” Anne.

DANEMARK

“ Au Danemark, à Copenhague plus particulièrement, la culture healthy et écolo est déjà très présente et ancrée dans leur mode de vie. Alors qu’elle commence seulement à s’installer en France dans les grandes villes, la capitale danoise est déjà remplie de bar à jus green et detox, d’enseignes gluten free ou veggie et les danois ne se déplacent quasiment qu’à vélo!” Fanny.

NORVÈGE

“A Oslo, on termine de travailler tôt – en général 16h. Quand on est touriste il faut s’y faire.. Les restaurants ferment très tôt, on ne décide pas d’aller manger à 22h, comme on pourrait le faire à Paris. Le samedi les supermarchés ferment à 15h et le dimanche ne cherchez pas quelque chose d’ouvert, tout est fermé.
Pour les soirées arrosées, ou pour les envies de bières – attention, la vente d’alcool est interdite après 20h en semaine et 18h les week-end. Faites des réserves 😉 ” Fanny.

“A Oslo, rien qu’en voyant la façon de s’habiller des habitants, on peut deviner que la culture du sport est très présente dans le pays. Et en effet, le choc culturel pour moi, a été de voir que les transports en commun de la capitale sont bondés de personnes en combinaisons, skis à l’épaule. En effet les ‘tram’ desservent des stations de ski et servent même de remonte pente aux pistes de luge. PARADIS” Fanny.

“Ce qui est impressionnant aussi dans les pays scandinave c’est que leur système est vraiment basé sur la confiance. Pas de contrôle de ticket dans les transports, pas de portique de sécurité dans les stations de ski non plus. Un peu comme en Allemagne finalement. Un système qui paraît impensable chez nous.. “ Fanny.

IRLANDE

“De mon séjour à Dublin, un souvenir prédomine chez moi : la gentillesse des gens ! Ils sont vraiment accueillants. Avec Fanny, nous avions à peine penché notre nez sur la carte de notre portable qu’un couple s’arrête pour nous demander si nous avons besoin d’aide. Rare de trouver ça ailleurs et surtout en France ! Aha” Anne.

PORTUGAL

“Lisbonne, une ville fabuleuse. Pourtant je ne pensais pas me retrouver dans la même ambiance que dans le quartier rouge d’Amsterdam. Dans le Bairro Alto, quartier connu pour faire la fête, vous allez trouver tous les 20 mètres un vendeur de marijuana franchement pas discret. Pourtant, à quelques mètres d’eux, la police semble totalement indifférente à cette pratique. Très étrange !” Anne.

Et vous, quels sont les anecdotes les plus marquantes et les plus folles de vos voyages ? On veut tout savoir !

Enjoy 🙂

Comments
  • Louise

    Je pars lundi à Copenhague alors j’ai hâte de voir cette culture healthy et écolo et la ville toute colorée. C’est vraiment impressionnant de voir toutes ces différences et en même temps c’est là qu’on se rend compte que le monde est tellement riche. J’ai vraiment adoré cet article, merci beaucoup à vous deux !

    • Anne
      Louise

      Merci pour ton joli commentaire ! Tu nous diras ce que tu en as pensé 🙂 Mais honnêtement, on a hâte d’y retourner un jour tellement on a adoré ! C’est tellement génial de pouvoir découvrir de nouveaux endroits et être surprises par les spécificités de chaque destination 😀